dimanche 16 juin 2013

Grand Jeu N°6 - Thème 4 - The Dead Brothers - Wunderkammer [2006



GRAND JEU DES BLOGUEURS MANGEURS DE DISQUES - 6EME EDITION
THEME 4 - R.I.P.

A la demande de Jimmy, cette épreuve ne prendra pas de caractère morbide, nous acceptons les disparus par arrêt de carrière, split, manque de succès, les "chanteurs morts" comme disaient les Nuls.

La fanfare délabrée

Allez Mesdames et Messieurs, avancez, avancez.
N'hésitez plus, rejoignez le joyeux cortège
funèbre des Dead Brothers.
Entrez dans la danse, venez célébrer les noces funèbres.
Laissez-vous envoûter par Kaa, le serpent maléfique,
qui vous entrainera dans son ballet magique.
Allez Mesdames et Messieurs, la nuit sera longue.
Suivez Tom Waits, maitre de cérémonie
qui a accroché des étoiles filantes à son chapeau.
De sa baguette magique il récoltera les larmes
de couleur de bluesmen poussiéreux.
Allez Mesdames et Messieurs, la nuit sera belle.
Suivez la procession de notre fanfare délabrée
dans les rues de New-Orleans.
La foule en transe se joint à l'orchestre
et si vous y perdez le souffle
Dr John vous redonnera vie
et jeunesse pour l'éternité.
Allez Mesdames et Messieurs, la nuit sera chaude.
Vibrez au son acidulé des banjos,
le cœur des tubas bat la chamade.
Accordez l'aumône à l'accordéoniste fou
qui vous enivrera de sa tristesse infinie.
Ecoutez les incantations du sorcier vaudou
nimbé des brumes de son bayou.
Allez Mesdames et Messieurs, la nuit sera douce.
Goûtez l'amertume de la mélancolie,
et la douceur du poison
dans la farandole enfumée de notre fanfare déglinguée.
M. Loyal vous invite à entrer
dans son cabaret louche
où la décadence est beauté.
Allez Mesdames et Messieurs, la nuit est à vous.
Esquissez un pas de danse macabre
au son des cuivres poisseux.
Le grand Tom vous entraîne encore
et encore dans sa fête triste
et son manège enchanté.
Allez Mesdames et Messieurs, avancez, avancez.
N'hésitez plus, rejoignez le joyeux
cortège funèbre des Dead Brothers.
ici on chante la vie, on chante la mort,
Allez Mesdames et Messieurs
la nuit est courte, la vie est belle.


01. Trust In Me        
02. Old Pine Box        
03. Greek Swing        
04. I Can't Get Enough        
05. Mustapha        
06. Just A Hole        
07. Am I To Be The One        
08. Time Has Gone        
09. Marlene        
10. The Storry Of Woody And Bush        
11. Fred - Seaside Town In The Rain
12. Buried Alive
13. Les Papillons Noirs

Il s'agit ici de la version éditée par Lollipop Records qui contient les titres 12 et 13 qui n'apparaissaient pas sur la version de Voodoo Rythm.


Line-up :
Banjo, Vocals – Dead Alain
Drums, Vocals, Trombone – Dead Delany
Guitar, Accordion, Piano, Organ – Dead Pierre
Trumpet, Tuba – Dead Christoph



Si vous cherchez un mot de passe, essayez donc downgrade.
Merci aux visiteurs qui laissent une trace de leur passage.

Till

28 commentaires:

  1. Ces Dead Brothers me sont inconnus....Joli texte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil que toi, Fracas, mais vu ce que j'ai trouvé en cherchant des infos (parait que ça ressemble à Tom Waits) je vais y venir.

      Merci, Till et beau billet, en effet.

      Supprimer
    2. Ils sont suisses, ils sont jeunes, ils sont beaux, mais ils ne sont pas morts. Et si ça se trouve ils ne sont même pas frères.

      Supprimer
  2. Pas tout à fait inconnus pour moi, mais je redécouvre plus précisément!
    Encore une fois, Till, ta chronique mériterait une bonne place sur la pochette ;-)
    Ca commence en essayant de m'ensorceler, et une fois qu'on suit on fait sans doute partie du spectacle multiforme, d'étonnement en surprise, il en sort de partout des musiques de tous les styles... Je suis arrivée sans savoir comment au pays des morts, et je peux dire qu'il y a du monde, c'est une vraie collectivité de toutes les couleurs, et de tous les états d'âme. Ceux qui pourraient craindre la solitude seront rassurés : y a de la musique là-haut, sans frontières, et bien du monde pour partager!

    Encore un choix bien intéressant et la chronique qui fait craquer : beau bravo du dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, merci. La diversité avec malgré tout de la cohésion et de la cohérence, c'est ce qui me plaît dans ce disque.

      Supprimer
  3. Je commençais à désespérer que l'un pense à mettre la mort dans le nom du groupe ou de l'album, c'st incroyable une nouvelle fois la palette des réponses proposées. Ton oraison est tout à fait magnifique. M'en vais écouter cela religieusement. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore fait le tour des autres. Le disclaimer dans le thème incitait à détourner un peu. J'avais beaucoup de groupes avec Dead mais peu dont la musique pouvait se prêter au thème. Celui-ci m'a paru bien collé.

      Supprimer
  4. Ah ouaih pas mal, vraiment, joli choix, grand texte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément les Suisses nous réservent de belles surprises. Sur un précédent jeu j'avais proposé Mama Rosin et son blues cajun déglingué.

      Supprimer
  5. Des Suisses, je rêve, mais alors il n'y a plus de frontières!! Et comment ne pas passer les papillons noirs, hein comment

    RépondreSupprimer
  6. .. et ça ressemble à du... TILL, Till quand il cherche à travers le monde le grain de folie qui nous vient des CRAMPS. Une folie qui l'a touché. Sous quelle forme elle s'empare de vos esprits? Aucune idée. Till? A quel moment as tu été touché par l'esprit Woolfdou? En Suisse, il y aurait un vent aussi qui rend comme ça. Allez savoir
    "Greek Swing" donne soif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me ressemble-Till ? Je ne sais pas, mais c'est vrai que j'aime bien les détournements, le rock déglingué. J'avais pas pensé aux Cramps, mai sla folie oui, c'est beau la folie.

      Supprimer
  7. Hello.
    Tom qui ?
    Yo, j'adore ta chronique et je vais faire comme s'ils n'étaient pas suisses !
    EWG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tom-tu-connais-pas. On oublie vite qu'ils sont suisses, on retient surtout qu'ils blues comme des vrais.

      Supprimer
  8. Voilà comme j'aime que l'on me présente les choses afin que je puisse dire non. Tu fais dans l'incantation vaudou maintenant. Brillant les envoûtements pour gagner. ;) Merci, ce disque m'appelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Afin que je (ne) puisse dire non... qu'on se comprenne. :)

      Supprimer
    2. Effectivement on se comprend mieux comme ça. :-)
      Je ne suis ni sorcier ni vaudou, ce sont les Dead Bro qui m'ont jeté un sort.

      Supprimer
  9. Waouh extra... excellent! Je ne connaissais pas et toi tu connais Manman?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je ne connais pas Manman. je vais voir si je trouve quelque chose.

      Supprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Très chouette texte qui donne envie de cliquer immédiatement et c'est d'ailleurs ce que je vais faire!

    RépondreSupprimer
  12. Tu nous gâtes, dis... quel texte... Les images sont superbes...
    Du label je ne connaissais que Reverend Beatman, vais me pencher vers The Dead Brothers... Merci Till!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement il y a le Reverend Beatman. Mais Voodoo Rythm édite aussi Mama Rosin, King Khan, Hipbone Slim, Wau Y Los Arrrghs !, Jerry J. Nixon et des tas d'autres artistes complètement barrés.
      Ils sont fous ces Suisses !

      Supprimer
  13. J'ai un retard fou sur les comm's et consultations des messages.
    Tu me fais là une découverte et bien sur je suis intrigué.
    Dis donc quelle semaine, va bien falloir l'été pour digérer tout ça...
    merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais au moins l'été, perso j'ai encore des trucs stockés d'un ancien jeu que je n'ai pas eu le temps d'écouter.

      Supprimer
  14. Désolé du retard, ouah! du bon gros son du label du Reverend! Bravo!!! Le Reverend c'est le boss du label, comme tu dis il a produit plein de trucs de dingue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yep, et à mon humble avis celui-ci est excellent.

      Supprimer